Bestyal porno dor horse

/ mouillée 112 a) / -^ / 112 b) / ^y 113 c) Chute secondaire de/ 114 III. L'/ pour des mots tels que : / artv, la Istv, j dt:^'), le pîjo. \Ja pour des mots tels que : bà^, hiài^, i s pari; et, par extension, Va tendant vers o dans des mots tels que : aioet', tkro~ae, love. /; initiale 14 15 15 15 15 15 15 16 16 17 17 19 19 21 21 22 25 25 26 26 29 30 31 31 32 32 32 32 TABLE DES MATIERES XV 2° L'aspiration dans les mots d'origine latine 133 1 . /; initiale 133 Phénomènes généraux de la physiologie des con- sonnes 134 A. Sa position en bas-fonds dans un pays de plaine l'isole rela- tivement des villages environnants. Les femmes de 30 à 40 ans, sans présenter un patois aussi caractérisé que celles de 70 et 80, restent cependant encore fidèles, pour la plupart, au parler traînant et au parler emphatique qui sont représentatifs de ce groupe linguistique et de quelques autres dans la région. Ta) est située à 12 kilomètres de Caen, qui est un centre français important de 42.000 habitants. A Thaon même, chez les femmes surtout, que l'industrie de la dentelle obligeait au travail sédentaire, le patois s'est con- servé dans un état de pureté assez remarquable.

Partant d'une lecture attentive de quelques chartes normandes du XIII'-* siècle, mais sans comparaisons fructueuses avec le ' Cf. gallo-romans, 1887-1893 ; — Bulletin des parlers normands, etc. Kûppers, a écrit une courte monographie intitulée : Ueber die Volkssprache des I). III et I\'), sont les seuls travaux qui traitent de patois voisins ou peu éloignés du patois de notre village. Joret et son Essai qui contient quelques remarques très générales sur la phonétique de ces parlers, ont le tort d'embrasser une région trop étendue, dans les limites de laquelle il est permis de constater de sensibles divergences phonétiques. Moisy, paru plus récemment (Caen, Delesqucs, 1877), est précédé d'une intro- duction à la phonétique du normand qui ne peut pas être consultée avec fruit. TABLE DES MATIÈRES Alphabet vu RÉFÉRENCES BIBLIOGRAPHia UES VII Table des Matières ix Position GÉoc RAPHiau E de la commune de thaon. Le français a pu, d'ailleurs, être importé par les hommes qui, maçons de profession, partaient jadis « faire la campagne d'hiver » à Paris et aujourd'hui encore exercent leur métier à la ville (Caen ou environs). Le service militaire seul est capable d'en modifier la teneur, et surtout l'émigration vers les villes. fi -\- nas 82 û -\- n -^ œ 82 H -\- n (suft\ -una) -^ un et œn 82 Cas isolés 83 A. Influence des labiales 85 1° n -^ i 85 2° e ^ il 85 3° « -» a?

Leave a Reply